Rue Léon Lamaizière

 

Plan de situation
Date de dénomination : 31.01.1945, partie de l'ancienne route de l'Étrat.

Pierre dit Léon, fils de Jean Lamaizière, cultivateur puis entrepreneur et de Claudine Royer, né à Saisy (Saône-et-Loire) le 25 mars 1855, mort à Annecy le 23 septembre 1941.
Il entre, en 1874, comme dessinateur au bureau d'Architecture de la ville de Saint-Étienne, nommé architecte en 1879 puis architecte en chef de la ville en 1885. Il reçoit la Croix de Chevalier de la Légion d'honneur en 1898 des mains du Président Félix Faure de passage à Saint-Étienne.

Marcel Claude Léon, est le fils de la première épouse de Léon Lamaizière, Jeanne Bernard (1856-1921). Il est né à Saint-Étienne le 23 avril 1879 (consulter le registre) et mort dans cette même ville le 5 novembre 1923. Il travaillera avec son père dès 1905. On leur doit de nombreux bâtiments souvent classés.

Léon voit disparaître son épouse le 2 décembre 1921 et son fils moins deux ans plus tard. Il lui reste une fille, Louise Jeanne, née le 18 février 1882, mariée en 1903 avec un médecin de Roanne, Émile Gloppe, mais elle aussi mourra avant lui, le 30 juin 1939. Léon a épousé en secondes noces, le 14 novembre 1933, Colombe Marie Antoinette Reynaud (1888-1976).

Outre des objets destinés au musée, par testament, Léon lègue 50 000 F à la ville dont les revenus sont destinés à créer cinq prix pour cinq veuves avec trois enfants (de préférence veuves d'ouvriers du bâtiment), 20 000 F pour créer une bourse pour un élève de l'École des mines et 20 000 F pour récompenser un élève de l'École des arts industriels dans la branche architecture.

Léon Lamaizière, dictionnaire biographique de la Loire

Buste de Léon Lamaizière, oeuvre d'Émile Tournayre
Collection Histoire et Patrimoine de St-Étienne/musée du vieux St-Étienne

Immeubles construits par les Lamaizière (Léon surtout et son fils Marcel)

L'usine Manufrance, cours Fauriel 1893-1894

Immeuble contruit en 1893 pour le négociant en rubans Alexandre Cote

Le Palais Mimard, place Anatole France 1893-1894

Les Nouvelles Galeries 1895

L'Hôpital de Bellevue 1895-1900

La Bourse du travail 1901-1902, voir d'autres photos de la Bourse

Signature de Léon Lamaizière sur un plan de la Bourse du travail, archives municipales

Immeuble de la Loire Républicaine 1907-1908

L'immeuble de la Condition des Soies, rue d'Arcole, 1909-1910

Portail de la Condition des Soies où l'on peut voir des rubans ainsi que des feuilles et des fruits du mûrier, alimentation du ver à soie

Château du Jarez à St-Chamond, résidence d'Adrien de Montgolfier. Aujourd'hui Institut de formation Rhône-Alpes

1 Rue du Général Leclerc Saint-Étienne. Hôtel Bonche construit vers 1910

Marcel Lamaizière vers 1909 (BM Saint-Étienne) La tombe de la famille Lamaizière au cimetière du Crêt-de-Roc à Saint-Étienne
Y reposent Léon, ses parents, sa première épouse et son fils
Retour page d'accueil