Montée Émile Tournayre

 

Plan de situation
Date de dénomination : 12.05.1966.

Émile Grégoire, fils de Lucien Grégoire Tournayre, gendarme et de Marie Henriette Argaud, né à Montpezat (Montpezat-sous-Bauzon depuis 1956, Ardèche) le 3 août 1875, mort à Saint-Étienne le 2 janvier 1951.
Sculpteur, il est l'auteur du buste de Jean Jaurès (place Jean Jaurès), du monument à la mémoire d'Antoine Durafour (place Anatole France) ainsi que de plusieurs monuments aux morts de la région.

En 1898, il épouse Marie Rolly. Émile Tournayre perdra, la même année en 1917, sa femme à l'âge de 41 ans ainsi que son fils sculpteur, Lucien Marius, à l'âge de 18 ans.

En 1921, il épouse Maria Barlet de 24 ans sa cadette. Dans les années 1950-60, Maria Barlet pratiqua, à son domicile, une médecine peu conventionnelle.
Leur fils, Henri Lucien, né à Saint-Étienne le 8 janvier 1923, sera élève des beaux-arts de Saint-Étienne puis de Paris. Il reviendra dans la région comme dessinateur à la Direction Départementale de l'Équipement. Il a laissé de nombreuses oeuvres, dessins, huiles et aquarelles. Marié tardivement, le 11 mars 1970 à Saint-Chamond avec Yvette Pierrette Maurin. Veuf et sans enfant, il a fait don de ses oeuvres ainsi que celles de son père à l'association Histoire et patrimoine avant de disparaître le 22 janvier 2014.

Buste de Jean Jaurès situé place Jean Jaurès (côté sud)
Monument inauguré le 5 juillet 1931 par Antoine Durafour député-maire

Côté du buste avec la signature Tournayre 1925

Oeuvres d'Émile Tournayre. Collection Histoire et Patrimoine / musée du vieux Saint-Étienne

Les parents d'Émile Tournayre

Autoportrait

Maria Barlet son épouse

Le fils Henri

Autoportrait d'Henri

Buste de Léon Lamaizière, oeuvre d'Émile Tournayre

Monument aux morts de Villars. Sculpture d'Émile Tournayre datée de 1920, "le Grenadier" reproduit par les fonderies du Val d'Osne
Monument érigé le 30 juillet 1922

Monument aux morts déplacé devant la mairie en 2016

Monument aux morts de Saint-Jean-Bonnefonds
Le coq terrasse l'aigle germanique, sculpture d'Émile Tournayre, monument érigé le 2 octobre 1921 et déplacé devant la mairie en 2016

Monument à la mémoire des victimes du 102e Régiment d'Infanterie Territoriale de la Première Guerre mondiale
Bronze d'Émile Tournayre 1939, place Louis Comte

Monument aux morts de La Talaudière

Projet de ce monument

La montée Émile Tournayre
Photo du site http://traboules.st.etienne.free.fr
Retour page d'accueil