Place Jean Jaurès  

Plan de situation
Date de dénomination : 30.12.1919, ancienne place Marengo.

Auguste Marie Joseph Jean, fils de Jean Henri Jules Jaurès, négociant et de Marie Adélaïde Barbaza, né à Castres (Tarn) le 3 septembre 1859 et mort assassiné à Paris le 31 juillet 1914 par Raoul Villain. Une biographie de plus de ce personnage serait inutile mais quelles sont les relations entre Jean Jaurès et Saint-Étienne qui lui valent d'être mentionné ici ?
En décembre 1899, les tisseurs d'abord et les mineurs ensuite, se mettent en grève. Le "Comité fédéral" des mineurs, a choisi d'utiliser la loi du 27 décembre 1892 "sur la conciliation et l'arbitrage facultatif en matière de différends collectifs entre patrons et ouvriers ou employés" pour demander l'arbitrage de Jean Jaurès. Ce dernier arrive à Saint-Étienne le 1er janvier 1900 et participe à une manifestation le lendemain. L'arbitre des Compagnies minières est M. Gruner, secrétaire général du Comité des houillères de France à Paris et fils de Louis Gruner.
Un accord est trouvé et le travail reprend dans les mines le 8 janvier 1900. Jaurès donnera des conférences au bénéfice des tisseurs grévistes mais ce conflit durera jusqu'à mi-février.
Jaurès viendra tenir une réunion, qui s'avérera agitée, en 1904 à l'occasion du congrès socialiste, inaugurant ainsi la salle de conférence de la Bourse du travail, Aristide Briand sera aussi présent. Des voix se sont élevées contre le droit d'entrée de 50 centimes pour cette conférence.
Pour en savoir plus, lire le livre "Jaurès et la Loire", cliquez pour voir la présentation.
Buste signé Émile Tournayre 1825, situé Place Jean Jaurès (côté sud). Monument inauguré le 5 juillet 1931 par Antoine Durafour député-maire
On peut lire une citation de Jean Jaurès :
Il n'y a pas d'idéal plus noble que celui d'une société où le travail sera souverain

La place Jean Jaurès, le bassin, le kiosque à musique et la Préfecture

Allocution prononcée par Benjamin Ledin, frère cadet de Jules Ledin, lors de la séance du 30 décembre 1919 du conseil municipal

Monument place Jean Jaurès à Carmaux (Tarn), ville dont il a été le député de 1893 à 1898 et de 1902 à sa mort
Statue en marbre de Carrare de Gabriel Pech natif d'Albi et ami d'enfance de Jaurès. Monument inauguré le 3 juin 1923
Retour page d'accueil