Rue Antoine Durafour  

Plan de situation
Date de dénomination : 19.05.1932, ancienne rue St Roch.

Antoine Joseph, fils de Michel Durafour, quincailler et d'Antoinette Faure, né à Saint-Étienne le 12 août 1876 (consulter le registre), mort dans cette même ville le 25 avril 1932.
Avocat, député de la Loire de 1910 à 1932, ministre du travail, de l'hygiène et de la prévoyance. Président du Conseil général de 1921 à 1931, maire de Saint-Étienne de 1930 à 1932. Cousin de Jacques Desgeorges, époux d'Olga Gaillard, père de Michel Durafour (1920-).
Il avait un frère aîné, Jean, né le 23 septembre 1874 à Saint-Étienne, mort électrocuté le 14 novembre 1913 à Faymoreau (Vendée), ingénieur ; ce n'est pas lui qui est honoré par la place Jean Durafour.
En savoir plus...
Portrait d'Antoine Durafour, mairie de Saint-Étienne

Monument à la mémoire d'Antoine Durafour, œuvre d'Émile Tournayre
Place Anatole France (ex place Badouillère)

      
Détails rappelant qu'il fut ministre du travail

Obsèques d'Antoine Durafour, place Anatole France, 29 avril 1932, archives municipales
En arrière-plan, on aperçoit la statue de la liberté transférée depuis place Jules Ferry

Inauguration du monument à la mémoire d'Antoine Durafour, 30 septembre 1934. On voit Madame Durafour et son fils Michel. Archives municipales

Tombe de la famille Durafour-Faure au cimetière du Crêt-de-Roc à Saint-Étienne
Antoine repose aux côtés, entre autres, de son frère Jean, de leurs parents et de son cousin Jacques Desgeorges
Retour page d'accueil