Square Victor de Laprade

 

Plan de situation
Date de dénomination : 05.04.2004.

Pierre Marin Victor Richard de Laprade, fils de Jacques Richard de Laprade, médecin et de Marie Victoire Chavassieu, né à Montbrison le 13 janvier 1812 (consulter le registre), mort à Lyon le 13 décembre 1883 (consulter le registre). Il fait ses études à Lyon où son père s'est installé en 1815.
Abandonnant le barreau, il se consacre à la littérature et devient professeur de littérature française à la faculté des lettres de Lyon de 1847 à 1861. Écrivain poète, il est nommé Chevalier de la Légion d'honneur en 1846.
Le 27 août 1851, il épouse, à Aurillac (Cantal), Marie Louise Stéphanie Hélène Esquirou de Parieu, fille du maire de la commune.
Il est élu à l'Académie Française le 11 février 1858 au fauteuil d'Alfred de Musset puis député du Rhône le 8 février 1871 mais démissionne en 1873 pour raison de santé.
En savoir plus... Cliquez pour lire un livre.
Son grand-père, Marin Richard de Laprade (1744-1797), écuyer, médecin-ordinaire de Louis XVI, intendant des eaux minérales du Forez publie, en 1778, Analyse et vertus des eaux minérales du Forez parmi lesquelles se trouve l'eau de Saint-Galmier qui deviendra la marque Badoit avec l'achat de la source par Auguste Saturnin Badoit en 1837. Il avait été arrêté sur ordre de Javogues le 11 septembre 1793, emprisonné à Montbrison et libéré le 11 février 1794 grâce à l'intervention d'un officier parisien qui avait été son hôte.
Victor de Laprade, estampe (Bulletin de la Diana 1884)

Biographie issue des archives de l'Assemblée Nationale
Avec une erreur de prénom, Pierre Marin et non Pierre Marie

Maison natale de Victor de Laprade à Montbrison (XVIe siècle)

Plaque sur la maison, angle rue Victor de Laprade, rue Martin-Bernard, Montbrison

Statue de Victor de Laprade au jardin d'Allard à Montbrison, oeuvre de Bonnassieux (1888)

Statue de Victor de Laprade dans les jardins de la Préfecture à Lyon, oeuvre de 1898 de Louis Cosme Demaille (1837-1906), site source

Tombe de la famille Richard de Laprade au cimetière de Montbrison

Inscription sur laquelle on trouve Victor de Laprade son épouse et ses parents

Sur ce plan de 1898, il existe la rue Victor de Laprade derrière la prison
La rue d'Annonay est aujourd'hui la rue des Docteurs Charcot
Retour page d'accueil