Impasse Lamberton

 

Plan de situation
Date de dénomination : 12.05.1966.

Joseph Louis, fils de Louis Joseph Lamberton, graveur sur métaux et de Marie Léonie Célina (dite Léontine) Lamberton, né à Thuire, commune de Saint-Jean-en-Royans (Drôme) le 12 octobre 1867, mort à Saint-Étienne le 26 décembre 1943.
Peintre et sculpteur, on lui doit, notamment, la petite muse sur le square Massenet, la plaque commémorative en bronze sur la maison natale de Massenet, les atlantes d'un immeuble rue du 11 novembre, les peintures de la salle des mariages etc.
Le 10 septembre 1892, à Paris, il a épousé Marie Adrienne Chapuson (Saint-Étienne 01.06.1867 - Saint-Étienne 20.03.1955), professeur de dessin, avec laquelle il a peint les "fresques" de Saint-Louis dans l'église du même nom (en réalité des huiles sur toiles marouflées).
Oeuvres de Lamberton
Autoportrait, mairie de Saint-Étienne, salle des mariages

Mairie : salle des mariages

Mairie : salle des mariages

Mairie : salle des mariages

Plaque commémorative 20 place Massenet

La petite muse de Massenet (1929)

Statue de Michel Rondet à La Ricamarie, monument inauguré le 12 janvier 1913

Le monument du Souvenir Français (inauguré le 17 juillet 1910) au cimetière du Crêt-de-Roc, architecte Stéphane Boulin

La Cène dans l'église de La Fouillouse (1941)

Saint Louis partant pour la croisade, huile sur toile peinte en collaboration avec son épouse Adrienne, église Saint-Louis, Saint-Étienne

Saint Louis rendant la justice sous son chêne, église Saint-Louis

La mort de Saint Louis à Tunis, église Saint-Louis

Deux des quatre atlantes du 34 rue du 11 novembre

Enseigne d'une ex-entreprise de fabrication d'armes 21 rue Henri Barbusse

Des chats au n°8 avenue de la Libération

Un dragon au n°6 avenue de la Libération

Monument aux morts de 14-18, église Saint-Louis, Saint-Étienne

Projet de monument à la mémoire de Joseph Marie Jacquard
Retour page d'accueil