Stéphane Boulin  

Marcelin Jean Marie Stéphane, fils d'Antoine Eugène Boulin, négociant et de Marie Anne Stéphanie Tezenas du Montcel, né à Saint-Étienne le 17 novembre 1847 (consulter le registre), mort dans cette même ville le 20 mars 1911 (consulter le registre).

Sa mère était la tante de Clotilde Tézenas du Montcel qui a créé, en 1910, l'École professionnelle de filles, aujourd'hui groupe scolaire Tézenas du Montcel.

En 1878, il prend la suite de Louis Mazerat et est architecte du département de la Loire lors de son mariage à Saint-Étienne le 23 juillet 1879 avec Joséphine Péroline Barras. Il fut président de la société des architectes et a signé de nombreux bâtiments dans la région.

Bâtiments construits par Stéphane Boulin dans la région
Immeuble construit pour Marcellin Giron et Antoinette Épitalon en 1880-81, 22 rue d'Arcole, 5 rue de l'Alma

Immeuble construit pour la Société civile des Entrepreneurs en 1880-81, 2 rue Balaÿ

Église Saint Saturnin de Marlhes construite à partir de 1885, consacrée en 1891, en savoir plus...

Banque de France construite en 1886, rue d'Arcole

Église de Saint-Genest-Lerpt construite en 1901, en savoir plus...

Immeuble construit en 1904 pour Marcellin Giron, square Massenet

Monument du Souvenir français inauguré le 17 juillet 1910 au cimetière du Crêt-de-Roc
Stéphane Boulin en a été l'architecte, Joseph-Louis Lamberton le sculpteur
Retour page d'accueil