Le Maréchal Fayolle  

Marie Émile, fils de Jean Pierre Auguste Fayolle, négociant et Marie Rosine Badiou, né au Puy-en-Velay le 14 mai 1852 (consulter le registre), mort à Paris 7e le 27 août 1928, inhumé aux Invalides. Comme Ferdinand Foch, il fit des études au collège Saint-Michel à Saint-Étienne mais un an plus tard, de 1867 à 1870.
Polytechnicien, Grand-Croix de la Légion d'Honneur en 1918, Maréchal de France en 1921.

En 1914, retraité, il reprend du service et commande la 70e division, puis se voit confier successivement la 6e, la 4e et la 1ère Armée au cours de l'année 1916. Le 1er mai 1917, le général Fayolle réunit sous son autorité le groupe d'armées du Centre. À sa tête, il joue un rôle déterminant dans la victoire alliée. Le 16 novembre 1917, il est Commandant supérieur des troupes françaises en Italie. Après l'armistice, il entre en 1920 au Conseil supérieur de la Guerre.

Marié à Clermont-Ferrand le 27 février 1883 avec Marie Louise Augustine Collangettes, il aura deux enfants, Marie Catherine Jeanne (1883-1977) et Marie Martin Pierre (1886-1949). Ce dernier aura un fils, Émile dit François, né le 8 septembre 1916 à Issoire de Marie Henriette Léonie Suzanne Tézenas (du Montcel). Chevalier de la Légion d'honneur, compagnon de la libération, il a disparu le 19 août 1942, aux commandes de son avion lors d'une opération sur Dieppe.

Émile Fayolle a retrouvé Ferdinand Foch lors d'une réception au collège Saint-Michel le 9 novembre 1919, à l'initiative des anciens élèves de Saint-Michel. Un livre d'or, en partie décoré par Emma Thiollier, soeur de Maurice Thiollier, lui a été remis par Stéphane Germain de Montauzan.
Il y avait un Boulevard Émile Fayolle entre la rue de la Tour et la rue Charles Cholat qui a été remplacé par une partie du Boulevard de ceinture.

Le maréchal Fayolle. Archives des anciens élèves du Collège Saint-Michel

Le général Fayolle lors d'une revue des troupes sur le front de la Somme en 1916

Le maréchal Fayolle et le maréchal Foch en visite au musée de la Légion d'honneur en 1923, BNF agence Meurisse

Les obsèques du maréchal Fayolle en 1928, BNF agence Meurisse

Plaque sur la maison du 18 avenue de La Bourdonnais Paris, site source

Statue du maréchal Fayolle, place Vauban à Paris. Oeuvre de Jean Boucher, 1935, site source

Le collège Saint-Michel comme l'a connu Émile Fayolle, rue Saint-Michel, aujourd'hui rue Victor Duchamp
Le collège a ouvert en novembre 1850, rue de Roanne puis en octobre 1851 rue Saint-Michel
Ces bâtiments ont été démolis dans les années 1950
Le collège a été transféré en 1911 à sa place actuelle avec une entrée rue Émile

Le collège Saint-Michel sur un plan de 1853
Retour page d'accueil