Place des Ursules

 

Plan de situation
Date de dénomination : vers 1843.

Les religieuses de Saint-Dominique s'étaient établies dans le bâtiment en 1616 et l'ont quitté en 1631. La maison a été achetée par Jean Métare qui a fait venir de Saint-Chamond des Dames de Sainte-Ursule (les Ursulines) pour y établir leur couvent. Dans l'almanach de l'année 1763, on peut lire qu'il y avait 24 religieuses et 3 soeurs. Le couvent a été démoli en 1843 créant ainsi la place des Ursules.
Sur cette place se tenait un marché avant que ne soit inauguré, en 1969, un parking défigurant le paysage. Il est question de démolir cet édifice ce qui permettrait de mettre en valeur l'école des Beaux-Arts en arrière-plan.
Extrait d'un plan de 1767

Extrait d'un plan de 1769 où l'on voit noté en X le couvent des Ursulines
En 16, la rue s'appelle alors rue des Ursules (aujourd'hui rue Ronsard) et en 15, la rue Saint-Marc qui existe toujours

Place des Ursules vers 1960, collection Philippe Beau

Partie sud de la place des Ursules vers 1960, collection Philippe Beau

Au-dessus de la place des Ursules, sur la colline Sainte-Barbe, l'école des Beaux-Arts, architecte Étienne Boisson, 1859
Retour page d'accueil