Boulevard Jules Janin  

Plan de situation
Date de dénomination : 13.05.1874, ancien boulevard du Nord.

Gabriel Jules, fils de Jacques Georges Pierre Janin, avoué au tribunal civil de première instance et de Benoîte Rittier, né à Saint-Étienne le 16 février 1804 (consulter le registre), mort à Paris le 19 juin 1874, il repose à Évreux dans le caveau de sa belle-famille.
Il termine ses études au lycée Louis-le-Grand à Paris où il devient journaliste, critique dramatique et écrivain. Il est élu à l'Académie Française le 7 avril 1870 au fauteuil de Sainte Beuve. Chevalier de la Légion d'honneur en 1836. Il a fait don de 500 volumes lors de la création de la bibliothèque de Saint-Étienne. En savoir plus...
Lire des extraits d'oeuvres.
Portrait de Jules Janin par Félix Nadar vers 1860
©RMN (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Jules Janin. Caricature d'Étienne Carjat (BM Saint-Étienne)

Maison de naissance place du Peuple avant et après rénovation
Propriété de JB Gérentet construite au début du XIXe

Plaque inaugurée le 28 avril 1904 avec une erreur sur la date de naissance, Jules Janin est né en 1804
Plaque disparue lors de la rénovation

Buste se trouvant dans le jardin place Carnot

Buste d'origine, en bronze, fondu par les Allemands en 1942
Il était avenue Président Faure (avenue de la Libération)
œuvre de Jean André Delorme (BM Saint-Étienne)

Jules Janin est inhumé dans le tombeau de sa belle famille au cimetière d'Évreux
Son buste se trouve aux côtés de celui de son beau-père
Photo publiée avec l'aimable autorisation du site Cimetières de France et d'ailleurs

Buste sur la tombe, œuvre d'Adam-Salomon
Photo publiée avec l'aimable autorisation du site Cimetières de France et d'ailleurs
Retour page d'accueil