Rue Noël Blacet  

Plan de situation
Date de dénomination : 01.03.1907, ancien chemin des Maisons Rouges.

Fils d'Antoine Blacet, fondeur et de Claudine Protery, né à Saint-Étienne le 31 août 1832 (consulter le registre), mort dans cette même ville le 22 avril 1884 (consulter le registre).
Ouvrier fondeur au moment de son mariage à Saint-Étienne le 17 septembre 1858 avec Jeanne Marie Reymond. Il est adjoint au maire, Victor Duchamp, pour les services de la voirie au moment de son décès.
Par testament mystique du 17 avril 1884 auprès de Maître Moyse, il lègue, avec exécution après le décès de sa veuve, la somme de 10 000 F dont le revenu servira chaque année à distribuer un prix à son nom au "jeune homme de la classe ouvrière qui aura le mieux soigné et le mieux secouru ses père et mère et autres ascendants". Jeanne Marie Reymond décède le 23 mai 1902 et le premier prix est distribué le 28 juin suivant.
Retour page d'accueil