Famille Neyrand

 

Famille de maîtres de forges de Saint-Chamond apparentée à de grandes familles stéphanoises, notamment la famille Thiollière qui sera ainsi divisée en deux branches, l'une à Saint-Étienne dans le ruban, l'autre à Saint-Chamond dans l'acier.

Deux frères vont épouser deux filles du couple Jean Claude Thiollière de la Côte - Catherine Louise Regnault :
- Guillaume Neyrand, né à Saint-Chamond le 20 juin 1780 et mort à Saint-Julien-en-Jarez le 2 juillet 1834. Le 12 juin 1809, à Saint-Chamond, il épouse Louise Françoise Thiollière née à Saint-Chamond 11 janvier 1792, morte à Saint-Julien-en-Jarez 27 mai 1860.
- André Claude Marie Neyrand, né à Saint-Chamond le 7 février 1786 et mort à Saint-Julien-en-Jarez le 6 septembre 1832. Le 8 février 1813, il épouse, à Saint-Chamond, Pierrette Élisabeth Thiollière, née à Saint-Chamond le 16 juillet 1793 et morte à Saint-Chamond le 2 octobre 1870.

Parmi les enfants de ce dernier couple :
- Guillaume Louis dit William Neyrand, né à Saint-Julien-en-Jarez le 26 mai 1816, mort à Saint-Chamond le 11 juillet 1883. Le 8 novembre 1843, il épouse, à Saint-Étienne, Jeanne dite Jenny David, fille de Jean-Baptiste David et de Jeanne Aubine Sauzéa, soeur d'Hippolyte Sauzéa, née à Saint-Étienne le 29 avril 1825, morte à Saint-Chamond le 27 janvier 1898.
- Adèle Neyrand née à Saint-Julien-en-Jarez le 11 juin 1817, morte à Saint-Chamond le 22 mars 1847. Le 24 janvier 1837, à Saint-Julien-en-Jarez, elle épouse Ernest Claude Simon Neyron, fils de François Joseph Marie Neyron et de Marie Antoinette Olympe Thiollière (décédée 3 jours après la naissance d'Ernest), né à Saint-Étienne le 10 décembre 1813, mort à Saint-Chamond le 1er août 1861.
- François Marie Élisée né à Saint-Julien-en-Jarez le 18 février 1821, mort à Saint-Chamond le 7 avril 1891. Le 9 juin 1846, il épouse à Saint-Chamond, Louise Françoise Thiollière, née à Saint-Chamond le 17 janvier 1827, morte dans cette même ville le 21 mars 1872, fille d'Antoine Étienne Thiollière, négociant et de Marie Pierrette Sabine Anginieur, petite-fille de Jean Claude Thiollière de la Côte et de Catherine Louise Regnault.
- Marie Simon Henry né à Saint-Julien-en-Jarez le 25 février 1822, épouse Marie Sabine Claudine Coste ; leur fille Marie Anne Victorine Nennecy Neyrand, née à Saint-Chamond le 6 décembre 1856, épousera, le 30 avril 1878 à Saint-Maurice-sur-Dargoire (Rhône), Paul Raoul Emmanuel Guitton, oncle d'Auguste Guitton. Nennecy Neyrand et son époux reposent dans le caveau Guitton - Nicolas au cimetière de Villars.

Les deux familles se sont associées pour installer une aciérie à Lorette, ainsi est née la Société Neyrand-Thiollière, Bergeron et Cie. Le 14 novembre 1854, cette société fusionne avec l'aciérie d'Assailly des frères Jackson et les entreprises Petin & Gaudet de Saint-Chamond et Rive-de-Gier. Ce grand ensemble industriel devient la Compagnie des hauts-fourneaux, forges et aciéries de la Marine et des chemins de fer. A la fin du XIXe siècle, cette entreprise sera dirigée par Adrien de Montgolfier.

Retour page d'accueil