François Cyrille Grand'Eury  
François Cyrille est né le 9 mars 1839 à Houdreville, fils de Cyrille Grand'Eury, cultivateur et de Marie Rose Laurent. Il épouse Marie Hortense Chevallier à Malzéville (Meurthe-et-Moselle) le 1er septembre 1883.
Ils auront un fils unique, Maurice Nicolas Marie, le 22 septembre 1888 à Malzéville (Meurthe-et-Moselle) qui sera tué à l'ennemi le 10 avril 1916 devant Malancourt (Meuse). Très affecté par cette disparition, Cyrille Grand'Eury meurt à Malzéville le 22 juillet 1917.

Après des études à l'École Loritz à Nancy, Grand'Eury entre à l'École des mines de Saint-Étienne en 1857. Il en sort en 1859 second de sa promotion et est bréveté de 1ère classe. Ingénieur des mines à Roche-la-Molière, il quitte la mine pour des raisons de santé et revient très vite à l'École des mines comme répétiteur de mathématiques puis comme professeur en 1883. Il enseigne également la paléobotanique et restera à l'École des mines jusqu'à sa retraite en 1899.
Il a reçu la croix de Chevalier de la Légion d'honneur en 1880.

Grand'Eury a fait de nombreuses recherches sur la flore houillère et publié de nombreux livres accompagnés de centaines de dessins. On retiendra sa Flore carbonifère du bassin de la Loire et du Centre publié en 1877. Suite à cette publication il est élu membre correspondant de l'Académie des Sciences en 1885.

En savoir plus...

François Cyrille Grand'Eury, voir le site source

Son nom sur la façade de l'École des mines de Saint-Étienne avec une erreur sur l'année de décès

Flore houillère du bassin stéphanois d'après les découvertes de Grand'eury. Le Monde illustré 1873
Retour page d'accueil