Square du Docteur Georges Dujol  

Plan de situation
Date de dénomination : 07.06.1999.

Jules Henri Georges, fils de Louis Joseph Henri Dujol, médecin et d'Élise Amélie Adèle Chauvin, né à Saint-Étienne le 17 décembre 1885 (consulter le registre), mort dans cette même ville le 27 avril 1970.
Après sa thèse, soutenue à Lyon en 1913 (Diagnostic bactériologique et clinique de la gonococcie puerpérale), il devient gynécologue accoucheur des hôpitaux de Saint-Étienne. Chevalier de la Légion d'honneur.

Son père (1850-1925), originaire de Mercuès (Lot), était médecin des mines et du PLM et son grand-père, Jean-Louis, né lui aussi à Mercuès (1815-1884), Chevalier de la Légion d'honneur, avait été proviseur du lycée de Saint-Étienne.

Son fils Henry, né d'Isabelle Rousselon le 8 novembre 1922 à Saint-Étienne, mort le 13 mars 2006, fut chirurgien à Albertville, maire de cette ville de 1971 à 1995, conseiller régional, vice-président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques d'hiver d'Albertville 1992, Officier de la Légion d'honneur. Le parc olympique d'Albertville porte aujourd'hui son nom.

Retour page d'accueil